Kito, pour violoncelle et piano (2011)

 

 

 

 Ryokan-copie-2.png

« Le monde

 N’est plus que fleurs

     De cerisier. »

 

(Ryôkan)

 

 

 

Kito” est l’appellation d’une cérémonie bouddhiste zen japonais qui consiste à offrir sa méditation à l’univers entier et en particulier à certaines personnes en grande souffrance. Au cours de ce rite, leurs noms sont cités et confiés à la bienfaisance cosmique. A la suite de cette pratique, on observe parfois certaines guérisons miraculeuses. Puissent les vibrations de cette oeuvre faire résonner les harpes de l’univers (selon l’expression de Vladimir Jankelevitch) et éveiller quelque cellule vivante endormie, au delà des murs de la salle de concert.

 

 

 

 

Kito, pour violoncelle et piano, par Benjamin Glorieux et Sara Picavet. Ars Musica, Wavre 12 mars 2011.

Mes remerciements vont également à Thierry De Smedt pour l’excellente prise de son lors de ce concert de création.

Attention, le début de la pièce est très doux et silencieux. Augmentez le volume du son.

 

 

 

Ryokanzazen

Le défi technique de cette pièce est de marier ou de confronter deux variétés de sonorités très opposées: le violoncelle excelle par la richesse de sa palette de timbres: jeux d’harmoniques, grain et épaisseur variables de la pâte sonore, glissandos, nombreux types de coups d’archets, pizzicatos, micro-intervalles, etc… Le piano quant à lui se caractérise essentiellement par ses immenses possibilités polyphoniques,  dynamiques, ses résonances, ainsi que ses combinaisons harmoniques infinies. Kito est construite à partir des zones étroites où peuvent cohabiter ces différents éléments et des zones hors frontières où ils entrent en conflit. 

La fluidité et la continuité du discours, les différents traitements de la matière sonore (filtrages, saturation, morphings, fondus-enchaînés etc) font songer aux oeuvres des premiers représentants du courant dit “spectral”. Ce type de pensée musicale axée sur l’évolution de la texture, sur le voyage dans la vie interne du son est combinée à une pensée modale non mélodique, une ductilité du temps, ainsi qu’à une abondance d’ostinatos évolutifs rappelant les “minimalistes”.

   Le moine zen Ryôkan

 

 

 

Demain?

Le jour suivant?

Qui sait?

Nous sommes ivres

De ce jour même!

 

(Ryôkan)

 

 

   

Kito est une oeuvre dédiée à Marie-Christine Bourguignon. Elle a été créée en première mondiale par Benjamin Glorieux, violoncelle, et Sara Picavet, piano le 12 mars 2011 à 17h, au Palais provincial, Chaussée de Bruxelles 61, Chaussée de Bruxelles à 1300 Wavre.

Kito est une commande du Festival Ars Musica.

 

 

Voici un court extrait de l’émission “Autour de midi” de Michel Debrocq (Musiq3) au cours de laquelle Benjamin Glorieux évoque “Kito“:

 

 

 

 

Capture-d-ecran-2011-03-04-a-21.35.35-copie-1.png

 

Analyse spectrale de sons multiphoniques de violoncelle.

 

 

Livres de référence:

 

La pratique du zen/Taïsen Deshimaru. Ed Albin Michel.

L’éveil du Bouddha/Tom Lowenstein. Ed Sagesse du monde.

La vie de Bouddha/Osamu Tezuka. Ed Tonkam (BD).

Hara: centre vital de l’homme/Karlfried Graf Dûrckheim. Ed Le courrier du livre.

Pourquoi naissons-nous: et autres questions impertinentes/Jacques Brosse. Ed Albin Michel.

Le zen et l’art de tomber amoureux/Brenda Shoshanna. Ed Poche.

Siddharta/Hermann Hesse. Ed le livre de poche.

Zen et vie quotidienne: la pratique de la concentration/Taïsen Deshimaru. Ed Albin Michel.

Essais sur le Bouddhisme Zen/D.T.Suzuki. Ed Albin Michel.

 

Sites web zen:

 

http://www.zenbrabant.be/

http://www.kanshoji.org/

http://www.zen-azi.org/