Programmes actuels

Actuellement, Laurent Pigeolet vous propose plusieurs programmes pour piano solo, violon et piano, flûte et piano, voix et piano:

Piano solo:

Programme
 
– « Dans les brumes » (pièce n°1)  Léos JANACEK  ( 1854 – 1928 )  (5 m)
– « Images », première série   Claude DEBUSSY ( 1962 – 1918 ) (15m)
  1. Reflets dans l’eau
  2. Hommage à Rameau
  3. Mouvement
– « Danses argentines »   Alberto GINASTERA ( 1916 – 1983 ) (15 m)
  1. Danza del viejo boyero
  2. Danza de la moza donoza
  3. Danza del gaucho matrero
– « Sonate « 1.X.1905 » »   Léos JANACEK – Laurent PIGEOLET (25 m)
  1. Le pressentiment ( Léos Janacek )
  2. La mort ( Léos Janacek )
  3. Scherzo ( Laurent Pigeolet ( création ) )
  4. Marche funèbre ( Laurent Pigeolet, ( création ) )
  5. Final ( réminiscences ) ( Laurent Pigeolet, ( création ) )
– Improvisation(s)
 
 
 
La Sonate 1/X/1905 de Léos Janacek,
L’oeuvre miraculée
 
Projet de réécriture e de prolongement
par Laurent Pigeolet, compositeur et pianiste
 
L’histoire d’une Sonate incroyable… 
-inachevée, car en partie brûlée et jetée au fleuve par son auteur, L. Janacek.
-partiellement ressuscitée (grâce à une pianiste déterminée qui avait secrêtement copié les deux premiers mouvements, par clairvoyance peut-être?) 
-et finalement complétée par Laurent Pigeolet pianiste, compositeur, qui a entrepris, plus de cent ans plus tard, de composer une suite et une fin, après s’être plongé corps et âme dans “le fantôme” d’1.X.1905, la mystérieuse et unique sonate pour piano de Janacek.
 
Le projet en soi dépasse la simple envie de reconstituer un mouvement disparu. Tout en respectant l’esprit, l’esthétique de Janacek, Laurent Pigeolet a souhaité donner une seconde vie à la Sonate 1 »/X/1905 » mais en allant plus loin qu’ un travail de simple reconstitution historique, archéologique. Même si d’un certain point de vue, les deux mouvements retrouvés peuvent se suffire en soi (cela dépend surtout de l’intention qu’on y met, de la manière de l’interpréter), dans une perspective compositionnelle, analytique, et au regard de l’histoire de la sonate au cours des siècles, pour Laurent Pigeolet cette oeuvre en deux mouvements est déséquilibrée. Réinventer une marche funèbre à la suite ne me semblait pas suffisant pour la compléter. Janacek avait certainement en tête un projet plus ambitieux. Peut-être que le poids de la tradition de la sonate et l’enjeu était trop important, et que pris dans d’autres projets, en pleine période personnelle très sombre, Janacek a abandonné son projet initial.
Etonnamment, contrairement à toutes les autres oeuvres classiques, il semblerait que personne n’ait réécrit lau moins a marche funèbre disparue. C’était donc un immense défi passionnant en même temps qu’un grand honneur pour le composituer d’aujourd’hui d’être sans doute le premier à proposer une suite et une amplification à ces deux mouvements.
Violon et piano, XXe siècle (avec Erwin Liénart):
Sonate pour violon et piano            Léos Janacek
Sonate pour violon et piano            Claude Debussy
Duo concertant                               Igor Stravinsky
Voix et piano (Duo Toccanta, avec Marie Fripiat, chant):
Programme varié mêlant musique médiévale, classique, jazz, chants traditionnels de toutes origines, improvisations,
Pour d’autres programmes, consultez la page “Répertoire pianistique
Share